Il se présente à l’hôpital avec… le pass sanitaire d’Emmanuel Macron

11/10/2021 Par L. C.
Faits divers / Justice
Un jeune homme de 19 ans s’est présenté ce mardi 5 octobre à l’hôpital Sainte-Marguerite de Marseille avec le QR Code d’Emmanuel Macron, qui avait fuité sur Internet quelques jours auparavant. Placé en garde à vue, il a reçu une contravention salée.
 

Un jeune homme de 19 ans qui avait rendez-vous pour une consultation à l’hôpital Sainte-Marguerite dans le 9e arrondissement de Marseille s’est présenté aux agents de sécurité avec le QR Code du président de la République, ce mardi 5 octobre, indique le site Actu17. Dépourvu de pass sanitaire, ce dernier aurait décidé, "pour rigoler", de se servir de celui d’Emmanuel Macron qui avait fuité sur Internet quelques jours avant. Les agents de sécurité, qui s’en sont immédiatement rendu compte, ont décidé de le laisser entrer dans l’établissement de santé et de prévenir la police après. "Ils ont bien fait, ils ne voulaient pas le refuser et le laisser partir comme cela. Ils ont jugé que cette usurpation était trop grave", a estimé l’Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille dans un communiqué.

L’individu a ainsi été interpellé puis placé en garde à vue, avant d’être relâché dans la soirée. Ce dernier s’est vu infliger une contravention de 4e classe pour "présentation d’un document sanitaire appartenant à un tiers lors d’un contrôle d’accès à un lieu dans le cadre de la lutte contre la propagation de l’épidémie", dont le montant peut aller de 135 euros si elle est réglée dans les délais… à 735 euros, précise France 3. [avec actu17 et France3]

Vignette
Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Thierry Lemoine

Thierry Lemoine

Oui

Il ne faut pas rêver: la très grande majorité des médecins secteur 1 ne se déconventionnera pas ( pour les secteurs 2, la questio... Lire plus

0 commentaire
32 débatteurs en ligne32 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17