Les internes appelés à la grève illimitée à partir du 10 décembre | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les internes appelés à la grève illimitée à partir du 10 décembre

L’InterSyndicale nationale des internes (Isni) a appelé à une grève illimitée à partir du 10 décembre
L’InterSyndicale nationale des internes (Isni) a appelé à une grève illimitée à partir du 10 décembre. Ils dénoncent une dégradation de la qualité de soins en France et demandent des mesures d’urgence. 

 

Ils sont remontés. Par un communiqué diffusé sur leur page Facebook et afin de participer à la mobilisation du 30 novembre lancée par le collectif Inter-Hôpitaux, l’InterSyndicale nationale des internes (Isni) a appelé à une grève illimitée à partir du 10 décembre. 

Le syndicat dénonce notamment la “dégradation de la qualité des soins en France”, les “nouvelles restrictions budgétaires de l’assurance-maladie” annoncées par le projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2020 (PLFSS) ainsi que la non-compensation par l’état des mesures sociales annoncées pendant la crise des gilets jaunes. 

“A l’heure des défis du vieillissement de la population et de l’innovation thérapeutique, nous demandons une politique d’investissement dans la santé. L’obligation de moyens d’action des médecins nécessite un financement ambitieux”, écrivent-ils, avant de rappeler leur soutien aux revendications portées par le Collectif Inter-Urgence et les syndicats de jeunes médecins et de praticiens hospitaliers. 

 

Dans le cadre de la mobilisation, l’Isni rappelle plusieurs de ces revendications, à commencer par le réajustement de l’Objectif national des dépenses d’assurance maladie (Ondam) à 4,4 % (contre 2,1 % actuellement), la suppression de l’article 3 du PLFSS [non compensation des mesures sociales, NDLR] et la reprise de la dette des hôpitaux par l’État. 

 

Des revendications liées à la formation

L’Isni fait également le point sur leurs revendications liées à leurs conditions de travail en tant que praticiens en formation. Pour rappel, une enquête sur le temps de travail dévoilée par le syndicat en septembre dernier révélait que le temps de travail moyen des internes était de 55 heures par semaine alors qu’il ne devrait pas dépasser 48 heures par semaine. 

Ils exigent ainsi un décompte horaire...

5 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…