14 novembre : un quart des médecins hospitaliers étaient grévistes | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

14 novembre : un quart des médecins hospitaliers étaient grévistes

Plus de 20.000 personnels des hôpitaux se sont mobilisés, jeudi 14 novembre à l’appel du collectif Inter-Hôpitaux.
Plus de 20.000 personnels des hôpitaux se sont mobilisés, jeudi 14 novembre à l’appel du collectif Inter-Hôpitaux. Une nouvelle manifestation est prévue le 30 novembre. 

 

Ils étaient plus de 20.000 partout en France jeudi 14 novembre. Plusieurs milliers de médecins, infirmiers, aides-soignants et internes des hôpitaux publics ont défilé jeudi partout en France pour dénoncer leurs conditions de travail et réclamer un "plan d'urgence". Ils étaient 10.000 à Paris selon les organisateurs (7.500 selon la police) et plusieurs centaines dans les autres cortèges à Toulouse, Lyon, Nantes, Bordeaux, Marseille ou encore Lille.

Ces manifestants répondaient à l'appel du collectif Inter-Hôpitaux et du collectif Inter-Urgences, lancé par des soignants du même CHU et à l'origine de 8 mois de grève aux urgences, rejoints par les syndicats.

 

25% de médecins hospitaliers déclarés grévistes

Les médecins hospitaliers se sont fortement mobilisés pour dénoncer le manque de moyens du public, plus de 25% s'étant déclarés grévistes sur toute la France, comme 12% des autres personnels, selon les chiffres du ministère de la Santé communiqués vendredi.

Dans le détail, à l'hôpital, le taux de participation (grévistes absents) des médecins s'est élevé à 17,4%, et le taux de mobilisation (grévistes absents et assignés, c'est-à-dire contraints de travailler) à 25,4%, a indiqué vendredi la Direction générale de l'offre de soins (DGOS) à l'AFP. Chez les personnels non médicaux (infirmiers, aide-soignants, agents administratifs...), ces taux étaient respectivement de 4,8% et 11,8%. 

A l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), d'où est parti le mouvement, plus de la moitié des médecins étaient mobilisés (56,5%), quatre sur dix (39,5%) ayant cessé le travail, selon la DGOS. Près de 10% (9,8%) des personnels non médicaux y ont fait grève, 20,5% en comptant les assignés. En tenant compte des établissements médico-sociaux tels que les Ehpad (maisons de retraite médicalisées), 6,5% des personnels, toutes catégories confondues, ont fait grève, (13,7% assignés inclus), selon la DGOS.

 

Nouvel appel à la mobilisation

Le président Emmanuel Macron a promis...

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…