Pourquoi les internes en fin de cycle ne pourront bientôt plus choisir leurs stages | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Pourquoi les internes en fin de cycle ne pourront bientôt plus choisir leurs stages

La nouvelle procédure d’affectation de stage durant la phase III, dite de “consolidation”, prévoit un fonctionnement via un algorithme et des vœux de stages. Certains dénoncent une porte ouverte au piston. La procédure se veut simple. Surnommée “Big Matching”, ce nouveau fonctionnement est cadré par l’arrêté du 12 avril 2017 portant sur l’organisation du troisième cycle des études de médecine. Désormais, les internes en phase III dite de “consolidation” devront faire des vœux de stages à choisir parmi une liste de terrains à l’échelle régionale. En parallèle, les responsables des...
4 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…