Menacé par l’IHU Méditerranée pour avoir critiqué le Pr Raoult, un médecin soutenu par le collectif Fakemed | egora.fr
PUB

Dossiers du moment

Vous êtes ici

A+ A-

Menacé par l’IHU Méditerranée pour avoir critiqué le Pr Raoult, un médecin soutenu par le collectif Fakemed

Un médecin réanimateur du CHR de Metz-Thionville a critiqué la “médecine spectacle” menée par le Pr Raoult. L’IHU Méditerranée a immédiatement répliqué en menaçant le médecin de le poursuivre pénalement.  

 

C’est une interview accordée au journal La Marseillaise par le Dr Damien Barraud qui a tout déclenché. Médecin réanimateur, exerçant dans une unité Covid au CHR de Metz-Thionville, ce dernier a dénoncé la “médecine spectacle” pratiquée par le Pr Raoult.  

“C'est de la médecine spectacle, ce n'est pas de la science”, affirme-t-il notamment. Sur l’emballement autour du Pr Raoult, le Dr Barraud analyse un mode de communication efficace “adopté par le professeur Raoult, qui a su utiliser Youtube et les réseaux sociaux pour rapidement se poser en sauveur de la nation, avec une solution miracle, dans une période de grand stress dans la population”. Et attaque la “faiblesse des preuves scientifiques” fournies par l’équipe du Pr Raoult, qui aurait dû “clore le débat immédiatement”.  

“Si cela ne s’est pas passé ainsi, c’est, me semble-t-il, lié à une défaillance chronique du système hospitalo-universitaire français, qu'une telle crise sans précédent a révélé au grand jour (...) Le décret gouvernemental concernant la prescription de l'hydroxychloroquine est le témoin de cette prise d‘otage. Dans un fonctionnement normal, la communauté scientifique aurait dû s’élever et mettre fin à tout cela”, s’agace-t-il. “Concernant la publication de sa première étude sur son traitement contre la Covid-19, il n'y a probablement pas eu de reviewing, l'éditeur en chef de ce journal étant le bras droit de Raoult”, pointe-t-il encore.  

Invité de la matinale de RMC, lundi 13 avril, le médecin n’a pas non plus mâché ses mots et a estimé que la situation générale était la conséquence d’un “populisme médical”. “Je ne vois pas de meilleure description de ce qu'il s'est passé. Prendre tout le monde en otage et vouloir passer pour...

92 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…