"Il n'y a pas de raison de porter un masque dans le cadre de la médecine générale courante" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Il n'y a pas de raison de porter un masque dans le cadre de la médecine générale courante"

"Avant la Covid-19 aucun médecin hospitalier ne portait de masque s'il n'était pas chirurgien ou exposé à un péril infectieux ou pour un geste nécessitant l'asepsie.

La blouse étant obligatoire bien entendu, mais plus comme moyen de reconnaissance qu'autre chose.

Pour ma part, j'avais des masques et j'en porte quand le patient me déclare avoir une infection grave (BK par exemple). Mais pas un stock stratégique de 3/jour (12 heures par jour) pour trois mois... soit environ 300 masques.

Il n'y a pas de raison de porter un masque dans le cadre de la médecine générale courante car le risque est le même hors cabinet, que ce soit pour le public ou le médecin.

Ou alors tout le monde porte des masques tout le temps...

Ce qui n'est déjà plus obligatoire alors même que le coronarovirus circule encore....

Propos absurdes qui paraissent sensés parce qu'ils résonnent avec l'air du temps.

Triste illustration de la société médiatique qui pratique en permanence la prise de parole instantanée futile et délétère, car elle semble pertinente mais réduit peu à peu la réflexion à une pétarade convulsive de coups de gueule, "les coups de trumpette tonitruants" en sont l'aboutissement ultime."

 

Commentaire posté en réaction à l'article "Pas de masques dans les cabinets?!" : Bachelot se paie les médecins et les juge responsables [VIDEO]

5 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…