Covid et HTA : les spécialistes insistent sur le maintien des traitements

13/05/2020 Par Marielle Ammouche
Cardio-vasculaire HTA
Durant la période de confinement, les patients hypertendus, de même que l’ensemble des patients porteurs d’une pathologie chronique, ont du limiter leur déplacement entrainant souvent une baisse des consultations, voire un mauvais suivi, avec pour conséquence un risque accru d’aggravation et/ou de déstabilisation de leur hypertension artérielle (HTA). En outre, au début de l’épidémie, plusieurs données ont évoqué le possible rôle de certains traitements anti-hypertenseurs, comme facteur favorisant d’une forme grave de l’infection Covid-19. Ces informations ont pu conduire à angoisser les patients voire à ce que certains arrêtent leur traitement.

Pourtant, il est actuellement bien établi que les patients présentant une HTA compliquée (avec complications cardiaques, rénales, cérébro-vasculaires) sont considérés comme à risque de développer une forme grave de Covid-19. C’est pourquoi, la Haute Autorité de Santé (HAS) a élaboré des Réponses rapides en collaboration avec la Société française d’HTA (SFHTA) et le Collège de la médecine générale (CMG), sur la prise en charge et le suivi des patients hypertendus dans le contexte du Covid-19.  

Le message central en est la nécessité pour les patients de poursuivre le traitement anti-hypertenseurs. Cela vaut, en particulier pour les traitements par IEC ou par sartans (ARA2). La HAS considère en effet, qu’ « aucune donnée n’a étayé de lien entre ces médicaments et l’infection par le virus ». L’objectif du traitement est, comme en période habituelle, la normalisation de la pression artérielle. Cela passe par la mise en œuvre des mesures hygiéno-diététiques, le maintien d’une activité physique, qui sera à adapter au contexte de levée du confinement et à la situation personnelle du patient, la surveillance du poids et l’utilisation de l’automesure tensionelle.

 
Vignette
Vignette

0 commentaire
10 débatteurs en ligne10 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17