Covid-19 : Comment rejoindre la Réserve sanitaire ?

06/04/2020
Les médecins, les internes en médecine, les personnels soignants ayant une expérience en réanimation et aux urgences, les infirmiers, les aides-soignants ou encore les assistants de régulation médicale sont prioritairement invités à rejoindre la Réserve sanitaire, pour faire face à l’épidémie de Coronavirus.
 

Sur un plan pratique, cet appel s’adresse en priorité aux professionnels qui n’exercent pas aujourd’hui, soit parce qu’ils sont à la retraite soit parce qu’ils ont décidé d’interrompre leur exercice pour convenance personnelle. Les jeunes professionnels médecins et infirmiers, qui n’ont pas d’activité régulière, peuvent aussi rejoindre la Réserve sanitaire et aider leurs confrères. Autant de moyens humains supplémentaires pour faire face à l’épidémie, notamment dans les EHPAD et les établissements de soins. Pour les médecins susceptibles d’intégrer la Réserve sanitaire, l’Ordre demande que ces médecins soient inscrits à l’Ordre : s’ils sont retraités, ils doivent être non actifs depuis moins de 5 ans, et s’ils sont jeunes médecins, thésés depuis moins de 5 ans sans activité régulière. Pour vous inscrire et compléter votre dossier, vous devez adresser un mail à Santé publique France, à l’adresse suivante : covid-19-reserve@santepubliquefrance.fr. Comme le rappelle Santé publique France, sur son site, un contrat d’engagement dans la réserve sanitaire est adressé aux candidats, en sachant « qu’il n’y a aucune garantie que l’on sera appelé ou sélectionné pour une mission, cela dépend de l’actualité, du type de compétences recherchées, du nombre de candidats au départ…. ».

L’ensemble des opérations logistiques pour les missions comme pour les formations est assuré par Santé publique France qui prévoit également une indemnisation par jour de mission et de formation. Prévenir son assureur Le contrat de réserviste sanitaire prévoit, qu’en cas d’accident, chaque réserviste sanitaire est couvert pendant ses périodes d’emploi ou de formation dans la Réserve sanitaire. N’oubliez-pas de vous rapprocher de votre assureur pour savoir si l’extension de votre garantie RCP est acquise ou si vous devez souscrire une garantie temporaire. Rappelons toutefois qu’une personne réquisitionnée pour intégrer la réserve sanitaire est considérée comme un agent du service public pour la réalisation de la mission de service public pour laquelle elle est réquisitionnée. La responsabilité est assurée par l’Etat ou la collectivité sauf faute détachable du service.

Par Nicolas Loubry, juriste

   

 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17