Risques psycho-sociaux des étudiants en santé : Véran et Vidal signent un grand plan d’action | egora.fr
PUB
A+ A-

Risques psycho-sociaux des étudiants en santé : Véran et Vidal signent un grand plan d’action

Les ministres de la Santé et de l’Enseignement supérieur, ainsi que les doyens et représentants d’étudiants en santé, ont conjointement signé un grand plan d’action pour prévenir et maîtriser les risques psychosociaux des étudiants en santé. 

“Les préoccupations pour la santé mentale des étudiants sont anciennes et largement partagées à travers le monde” : ainsi débute le rapport pour la mise en place d’un plan d’action pour maîtriser les risques psycho-sociaux des étudiants en formation en santé présenté mardi 25 mai. Demandé depuis plusieurs mois par les syndicats et associations représentatives, ce plan a pour objectif d’améliorer les conditions et l’environnement d’apprentissage des étudiants, “tout en réaffirmant l'intransigeance de la lutte contre les violences dont ils peuvent être victimes”. Ce plan veut aussi faire de la prévention des troubles psychiques et des comportements suicidaires des étudiants en santé.  

Cinq grands axes ont été adoptés conjointement par les ministres de la Santé et de l’Enseignement supérieur, ainsi que les doyens et représentants d’étudiants en santé. D’abord, le plan prévoit une réforme des structures générales pour “faire de la maîtrise des risques psychosociaux une réalité”. Cela passera essentiellement par une conférence annuelle de concertation, la mobilisation de l’Observatoire de la qualité de vie au travail et du Centre national d’appui (CNA), mais aussi par une commission éthique de déontologie et des dispositifs locaux de traitement des signalements.  

 

 

Le deuxième axe concerne la réorientation du cadre juridique de traitement des signalements. Selon ce rapport, un signalement devra donner lieu à une action de conciliation et s’articuler avec “éventuellement, l’action du représentant régional ou national de médiation” pour les personnels des établissements médico-sociaux. Désormais, une enquête administrative pourra conduire à une saisine du ministère de la Santé en vue d’une inspection, des représentants de l’Ordre ou des médiateurs des ARS. “En cas de suspicion...

1 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…