"Coup de pied", "insultes", "humiliation" : des internes victimes de harcèlement au CHU de Poitiers | egora.fr
PUB
A+ A-

"Coup de pied", "insultes", "humiliation" : des internes victimes de harcèlement au CHU de Poitiers

Des dizaines d’internes du service de gynécologie du CHU de Poitiers (Vienne) ont alerté l’Agence régionale de Santé (ARS) se disant victimes de harcèlement de la part de l'équipe pédagogique.
 

“Chaque semestre, un interne à des propos suicidaires”, a déploré l’un des internes du service de gynécologie du CHU de Poitiers ayant alerté l’Agence régionale de santé (ARS). Les journalistes de l’émission “L'Oeil du 20 heures” ont enquêté sur l’omerta qui règne dans l’établissement. “Un professeur m’a insultée de salope au bloc opératoire”, témoigne par exemple une étudiante.

“Ce sont des praticiens qui humilient. Il y a des pleurs presque toutes les semaines, l’arrivée la boule au ventre le matin au travail. L’ancien chef de service continue d’avoir des internes au bloc opératoire et continue à en humilier certains. Ces praticiens-là arrivent à reprocher aux internes d’avoir parlé en leur disant que ce sont des enfants pourris gâtés, qu’ils n’ont plus rien à leur apprendre. Finalement, les internes se demandent si le fait de témoigner a été une bonne chose”, assure un interne d’un autre service de l’hôpital.

Selon la chaîne télévisée, cette situation durerait depuis plusieurs années. Interne dans le service 2013 à 2016, Candice Chatel, désormais installée à Nice, dénonce l’enfer qu’elle et ses camarades ont vécu : “On fait des réunions médicales où on parle des dossiers compliqués. Entre internes, on surnommait ces réunions 'les procès'. Il y avait des cris, des dossiers jetés sur les tables, des humiliations pour les chefs de clinique. J’ai vu un des externes se prendre un coup de pied dans l’épaule par un des chefs. Il était assis, le chef était debout, il lui a mis un coup de pied dans l’épaule et lui demandait de répondre à sa question.”

En 2017, les étudiants du service de gynécologie avaient d’ailleurs déjà...

11 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…