Drapeau rouge.

Le projet de convention médicale "écrit" par un cabinet de conseil ? L'UFML demande des comptes à la Cnam

Notant que les 168 pages du projet d'accord conventionnel adressées jeudi dernier aux syndicats avaient pour auteur un consultant de Cap Gemini, l'UFML a réclamé des "explications" à la Cnam. La Cnam reconnaît une intervention "limitée" du cabinet de conseil.

13/05/2024 Par Aveline Marques
Assurance maladie / Mutuelles
Drapeau rouge.

"S'il apparaît que Cap Gemini a joué un rôle majeur dans la conception de ce texte nous demanderons son annulation." Alors que les négociations conventionnelles sont entrées dans la dernière ligne droite, l'UFML hisse le drapeau rouge. Le projet d'accord envoyé le 9 mai par la Cnam aux syndicats, en amont de l'ultime séance multilatérale prévue les jeudi 16 et vendredi 17 mai, aurait été écrit par un consultant sénior employé par le cabinet conseil Cap Gemini. Son nom apparaît en effet dans les propriétés du document, en tant qu'auteur.

Une intervention qui interpelle l'UFML. Car bien que le recours massif de l'Etat et des organismes publics aux prestations des cabinets de conseil ne soit plus un secret, leur ingérence dans la convention médicale pourrait constituer "un conflit d'intérêts majeur, à la limite du délit d'initié", pointe le syndicat. Cap Gemini est en effet "implanté dans la santé au travers de l'alliance avec Sanofi et Orange pour la e-santé et sa filiale 'Soins et santé'", relève l'UFML. "Vous comprenez que nous ne pourrions accepter que notre convention soit écrite par une structure associée à Sanofi et engagée dans la conception d’un modèle de santé", insiste son président, le Dr Jérôme Marty, sur le réseau social X.

La Cnam n'a pas tardé à réagir, assurant que le projet de texte adressé aux syndicats était bien "le fruit du travail de ses équipes". "Un seul consultant du cabinet Cap Gemini a été chargé d'intervenir en appui et de façon limitée, afin de rassembler et consolider les différentes parties rédigées par les nombreux contributeurs de la Cnam, avant relecture, validation et diffusion du document", a reconnu la Caisse.

 

Exigeant la transparence, l'UFML demande à la Cnam de rendre public le contrat qui la "lie" à Cap Gemini pour cette convention, l'appel d'offre qui a été lancé et la "hauteur de la rémunération" du cabinet de conseil pour cette mission. "Il nous semble que ce qui est demandé aux médecins dans cette convention vaut bien ces éclaircissements", insiste Jérôme Marty.

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

4 commentaires
1 débatteur en ligne1 en ligne
Photo de profil de Hassan Chatti
657 points
Débatteur Renommé
Médecine physique et de réadaptation
il y a 1 mois
C'est assez marrant de voir comment fonctionne ce type de prestation, bien souvent il s'agit de sous-traiter la logistique des réunions et l'écriture du rapport à des jeunes diplômés de boîtes dont le...Lire plus
Photo de profil de Romain L
12,8 k points
Débatteur Passionné
Médecins (CNOM)
il y a 1 mois
Comment appeler ça autrement qu'un conflit d'intérêt majeur ? Malheureusement cela n'a rien d'étonnant, on a bien compris que les traitres qui nous gouvernent n'ont qu'un objectif : vendre la France ...Lire plus
Photo de profil de Avocat  Du Diable
1,5 k points
Débatteur Passionné
Médecine générale
il y a 1 mois
Ils sont sans doute payés à la page ( 168 selon Egora ) comme Mozart l'était à la ligne de portée . Il va falloir aussi créé un algorythme informatique voire une IA pour savoir quelle facturation po...Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17