Convoqué par la CPAM, un généraliste tente de se suicider : "Ces mots ont bousillé ma vie" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Convoqué par la CPAM, un généraliste tente de se suicider : "Ces mots ont bousillé ma vie"

Les mots employés par l’Assurance maladie pour le convoquer afin d’évoquer sa prescription d’arrêts de travail avaient poussé le Dr François Moriss, médecin généraliste à Hazebrouck (Nord), à attenter à sa vie dans son cabinet médical, en mars 2018. Aujourd’hui, il assigne en justice la CPAM des Flandres et la Cnam, pour obtenir réparation. Trois ans que François Moriss n’a pas remis les pieds dans son cabinet, situé pourtant au rez-de-chaussée de sa maison. “Ma famille m’interdit de m’y rendre , explique-t-il. C’est donc un tiers de mon habitation que...
46 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…