"Anéantie" par sa convocation à la CPAM, une généraliste ferme son cabinet : "ils ont été odieux" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Anéantie" par sa convocation à la CPAM, une généraliste ferme son cabinet : "ils ont été odieux"

Le Dr Claire Bigorgne n'est pas près d'oublier ce 27 mars 2019. Ce mercredi-là, la généraliste, installée depuis 8 ans dans le village de Kermaria-Sulard (Côtes-d'Armor), est convoquée à la CPAM pour répondre de ses prescriptions "hors norme" d'indemnités journalières. Un entretien qui l'a complètement "détruite", confie-t-elle. Depuis, son cabinet est fermé et seul le soutien actif de ses patients lui permet de tenir le coup. Témoignage. "A l'automne 2018. Il y a eu toute une vague de médecins convoqués par la CPAM 22. Personnellement, j'avais reçu un papier :...
33 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…