"Nous allons nous appuyer fortement sur les médecins de notre pays" : la stratégie du Gouvernement contre le Covid | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Nous allons nous appuyer fortement sur les médecins de notre pays" : la stratégie du Gouvernement contre le Covid

Le Premier ministre a présenté jeudi 3 décembre la stratégie gouvernementale pour une campagne de vaccination contre le Covid “transparente” et efficace. Elle se découpe en trois grandes phases et devrait commencer au plus tard début janvier. 

 

“Le début de la vaccination est désormais une question de semaines” a affirmé en préambule Jean Castex lors de la grande conférence de presse jeudi 3 décembre consacrée à la présentation de la stratégie vaccinale du Gouvernement dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Avant même de détailler son plan, le Premier ministre s’est voulu rassurant : l'exécutif s’y est pris “très en avance” pour garantir que la France dispose de suffisamment de vaccins “le moment venu”. 

Un potentiel de 200 millions de doses sera disponible, ce qui permettrait de “vacciner 100 millions de personnes puisque le vaccin nécessite à ce jour 2 injections à quelques semaines d'intervalle”, a annoncé Jean Castex en précisant : “c’est plus que nos besoins (...) mais c’est la marge de sécurité que nous prenons”. Il précise que certains vaccins retenus pourraient, par exemple, ne pas recevoir in fine leur autorisation et “qu’un taux de perte doit être pris en compte”. 

Dans le détail, la vaccination sera gratuite pour tous. “Le Gouvernement a budgété à cette fin 1,5 milliards d’euros dans le dans le budget de la sécurité sociale pour 2021”, a rappelé Jean Castex, qui a détaillé un plan en trois grandes phases : 

Phase 1 : Janvier-février 2021 

Concernant le public prioritaire, le Gouvernement a fait le choix de suivre les recommandations émises par la HAS en début de semaine. Il s’agira donc, d’abord, des personnes pour qui le virus est le plus dangereux, précise le Premier ministre, soit les personnes âgées en établissement, notamment les Ehpad. “A la fois les résidents, mais aussi les personnels y travaillant lorsque ces derniers sont à risque de développer des formes graves de la maladie”, ajoute-t-il. Ces derniers représentant près d’un million de personnes. 

Phase 2 : Février - début du printemps 

“Au fur et à mesure des livraisons, nous élargirons le périmètre de la vaccination en commençant...

14 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…