Le "partenaire français" d'arretmaladie.fr l'attaque

17/01/2020 Par Louise Claereboudt
E-santé
Présenté à tort comme les "partenaires français" du site arretmaladie.fr, la plateforme de téléconsultation DocteurSecu a décidé de les attaquer en justice, estimant avoir été usurpés. 

Lorsque les patients veulent cliquer pour remplir un questionnaire en ligne sur le site arretmaladie.fr, ils sont renvoyés vers une plateforme française appelée DocteurSecu, présentée comme un “partenaire”. Lancée début janvier par un juriste allemand, arretmaladie.fr permet d'obtenir un arrêt en payant 25 euros, "sans avoir besoin de se déplacer en cabinet".  Contacté par Egora.fr, Loïc Petitprez, le fondateur de DocteurSecu, assure qu'il n'existe aucune relation juridique et commerciale avec la plateforme allemande. "La société du docteur Can Ansay nous a contactés pour une mission de conseils concernant la législation française", explique-t-il. DocteurSecu est également intervenu pour traduire le formulaire de préconsultation de l'allemand au français. Mais aucun partenariat existant, certifie Loïc Petitprez. "Aujourd'hui, ils utilisent toujours nos liens et renvoient sur notre site."

"Nous n'endossons pas la responsabilité des publications du site arretmaladie.fr qui n'est pas de notre ressort ", précisait déjà DocteurSecu dans un communiqué publié le 5 janvier. Face à la polémique de marchandisation de la médecine qui grimpe depuis quelques jours, Loïc Petitprez nous fait savoir aujourd'hui que DocteurSecu a décidé d'attaquer en justice la nouvelle plateforme pour avoir utilisé leur nom sans leur autorisation.  

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

0 commentaire
16 débatteurs en ligne16 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17