Véran se paie Raoult, "le charlatan de la Canebière", pour son retour à l'Assemblée nationale

15/02/2024 Par Louise Claereboudt
Lors des débats autour de la loi contre les dérives sectaires à l'Assemblée nationale, ce mercredi 14 février, l'ex-porte-parole du Gouvernement s'en est pris à l'ancien directeur de l'IHU Méditerranée, qu'il a qualifié de "charlatan de la Canebière", l'accusant d'avoir "gagné de l'argent et des disciples" pendant la crise du Covid, quand les blouses blanches étaient "au lit des malades".  

 

Si les députés ont finalement approuvé le projet de loi de lutte contre les dérives sectaires, et réintégré l'article prévoyant la création d'un nouveau délit de "provocation à l'abandon de soins", ce mercredi, les débats ont été particulièrement houleux. La présidente de séance a été contrainte de faire plusieurs rappels au règlement et de suspendre temporairement les discussions à plusieurs reprises. 

Pour son retour à l'Assemblée nationale après avoir quitté le Gouvernement, dont il était le porte-parole, Olivier Véran s'est exprimé pour rappeler l'importance de "protéger les plus fragiles et condamner tous ceux qui prospèrent sur la peur, la misère et la mort". Celui qui a été ministre de la Santé durant l'épidémie de Covid s'en est pris au Pr Didier Raoult, dont il a pointé "les délires quasi messianiques". "Combien de malades en France refuseront un vaccin protecteur enfermés dans leurs fausses croyances par les propos ambigus du charlatan de la Canebière ?", a-t-il déclaré, l'air grave.   

 

"Pendant la pandémie il y a eu d'un côté nos blouses blanches au lit des malades comme dans les laboratoires, et puis il y a eu Didier Raoult. Les premiers ont gagné notre estime et notre respect, le second a gagné de l'argent et des disciples", a dénoncé Olivier Véran. "L'hydroxychloroquine mal utilisée a pris bien plus de vies qu'elle en a sauvées, et Didier Raoult a vendu des dizaines de milliers de livres", a-t-il ajouté, visant au passage certains de ses défenseurs dans les rangs du Rassemblement national. "Avant de venir, j'ai cherché sur Google, j'ai tapé par exemple 'gourou' et 'Raoult', et j'ai trouvé plus de réponses qu'en tapant science et Le Pen", a-t-il taclé, sous les huées du RN. 

"Il y aura mesdames et messieurs les députés d'autres crises sanitaires dans notre pays, il y aura d'autres gourous. Certains parviendront à ébranler la confiance de nos concitoyens à large échelle, d'autres attenteront même peut être à nos institutions, a-t-il enfin poursuivi. On peut débattre de toutes les idées mais on ne peut pas s'arroger des compétences qu'on n'a pas et intenter à la sécurité, à la santé de nos concitoyens, pour des bénéfices personnels." 

Également présente dans l'hémicycle, Marine Le Pen a tenu à répondre à la pique lancée par Olivier Véran : "S’il y a bien une personne qui ne devait pas prendre la parole aujourd’hui, c’est monsieur Véran qui a dit tout et l’inverse de tout pendant la crise du Covid." Rappelant, en outre, que le Président de la République en personne s'était rendu à l'IHU de Marseille. 

85 commentaires
11 débatteurs en ligne11 en ligne
Photo de profil de Francis Banon
682 points
Débatteur Renommé
Gastro-entérologie et hépatologie
il y a 5 mois
N’en déplaise à Veran, Didier Raoult et tous ses collaborateurs étaient aussi en blouse blanche pendant la crise covid et , s’ils ne tenaient pas le ministère de la parlote et des fausses nouvelles, c...Lire plus
Photo de profil de Alain Joseph
1,5 k points
Débatteur Renommé
Médecine générale
il y a 5 mois
C'est pitoyable. Ce M. véran porte un prénom qui ne lui sied pas du tout. Comment peut-il être d'aussi mauvaise foi ! Dois-je lui rappeler qu'il n'est pas vacciné et qu'il s'est justement soigné avec ...Lire plus
Photo de profil de Francis Banon
682 points
Débatteur Renommé
Gastro-entérologie et hépatologie
il y a 5 mois
N’en déplaise à Veran, Didier Raoult et tous ses collaborateurs étaient aussi en blouse blanche pendant la crise covid et , s’ils ne tenaient pas le ministère de la parlote et des fausses nouvelles, c...Lire plus
 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17