Les frais de santé ont augmenté de 75% en 5 ans

12/04/2023 Par Mathilde Gendron
Economie
Selon une étude Cofidis, les frais de santé des Français ont plus que doublé en cinq ans. En 2018, le budget moyen d’un Français était de 715 euros sur l’année. En 2023, il a augmenté de 75%, en passant à 1 249 euros. Quant au reste à charge, il se stabilise.
 

1 249 euros, c’est le budget moyen d’un Français pour ses dépenses de santé sur l’année 2023, selon une étude Cofidis*. Ce chiffre a augmenté de 75% en cinq ans. En 2018, il était de 715 euros. “Cette hausse significative semble être le témoignage d’une préoccupation de santé plus importante depuis la crise Covid”, admet l’étude. Ce constat est conforté par un de leurs sondages, qui indique que les Français placent la santé comme troisième dépense prioritaire (36%), après l'alimentation (68%) et l'électricité et l’eau (49%). Si les dépenses en santé augmentent, le reste à charge demeure, quant à lui, relativement stable. Il était de 232 euros par en 2018. Cette année, il est de 288 euros, représentant une dépense de 24 euros par mois.

Face à cette augmentation du budget de santé, l’étude estime que 26% des Français ont renoncé à se soigner au cours des 12 derniers mois. Les principales raisons sont le montant du reste des charges trop élevé (42%), le manque de personnel et la difficulté d’obtenir un rendez-vous chez un spécialiste (30%), et le fait de ne pas avoir un médecin assez proche de chez soi (26%). L’étude mentionne également que ce renoncement au soin est davantage marqué chez les personnes âgées entre 25 et 34 ans. 35% de cette catégorie préfèrent ne pas consulter. Les deux spécialités auxquelles les Français renoncent sont le dentaire et l’optique. Plus d’un Français sur deux renonce à des soins dentaires. Par ailleurs, ces deux spécialités sont celles où le reste à charge est le plus élevé pour les Français, avec 76% pour le dentaire et 74% pour l’optique.   *Échantillon de 1 004 Français, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Échantillon autoadministré en ligne du 14 au 20 mars 2023, constitué d’après la méthode des quotas sur les critères suivants : sexe, âge, profession, région de résidence et catégorie d’agglomération.

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17