union européenne

Elections européennes : les Libéraux de santé veulent mobiliser les candidats

A l'approche des élections européennes, le 9 juin prochain, Les Libéraux de santé (LDS), intersyndicale constituée de dix syndicats représentatifs des professionnels de santé libéraux*, appellent à un débat de fond sur les futures orientations communes au service de la santé des citoyens européens. Les LDS formulent plusieurs propositions pour mobiliser les candidats à l'élection européenne autour de la santé.  

17/05/2024 Par Sandy Bonin
Elections européennes
union européenne

"Bien que le secteur de la santé soit traditionnellement considéré comme une compétence nationale, le rôle de l’Union européenne dans l'amélioration de la santé de nos concitoyens reste fondamental", estiment les LDS dans un communiqué. L'intersyndicale formule, à l'attention des candidats à l'élection européenne, plusieurs propositions "pour une Europe de la Santé". 

Les professionnels de santé soumettent ainsi l'idée de "construire à l’échelle de l’Union européenne les politiques et outils de prévention et de lutte contre les pandémies" ou encore de "relocaliser la production des produits de santé" pour "en finir avec les pénuries actuelles". 

LDS milite également pour la reconnaissance des professionnels de santé libéraux en garantissant par exemple que la reconnaissance des qualifications obtenues hors de l’UE se fasse dans chaque Etat membre selon les mêmes critères. 

Les Libéraux de santé en appellent à lutter contre la financiarisation de la santé et proposent de "sanctuariser l’indépendance des professionnels de santé et des structures libérales de soins". 

"Il est primordial de préserver le principe de subsidiarité entre les États membres et l'Union européenne en matière de santé", plaident-ils encore. C'est-à-dire que les Etats membres restent à la manœuvre pour tous les sujets santé pour lesquels ils sont mieux placés que l'UE.

Enfin, l'intersyndicale souhaite préserver "la souveraineté numérique" en développant par exemple une IA européenne au service de la santé et des professionnels ou encore en mettant en œuvre une database européenne sécurisée des données de santé accessibles aux professionnels de santé à des fins de recherche. 

 

 

*CDF, la CSMF, la FFMKR, la FNI, la FNO, la FNP, la FSPF, leSDA, le SDBIO et le SNAO.

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Thomas Grenier

Thomas Grenier

Oui

25 euros de 2017 = 30 euros en 2024. Juste un rattrapage de l’inflation après des années de paupérisation. Rien de prévu pour les ... Lire plus

0 commentaire





La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17