Ils portent plainte devant l'Ordre contre Olivier Véran et 18 députés-médecins qui ont voté la loi immigration

26/12/2023 Par Aveline Marques
Déontologie
Trois médecins ont porté plainte devant l'Ordre contre leurs confrères pour avoir soutenu la loi immigration, les jugeant "en contradiction" avec le serment d'Hippocrate. 

 

Après avoir porté plainte contre deux sénateurs médecins qui avaient voté la suppression de l'aide médicale d'Etat (AME), le neuropsychiatre strasbourgeois Georges Federmann et le généraliste albigeois Jean Doubovetzky poursuivent leur action ordinale contre les restrictions en matière de santé pour les étrangers.  

Rejoints par le Dr Jacques Cogitore, généraliste à Lapoutroie (Haut-Rhin), ils ont déposé une nouvelle plainte devant l'Ordre contre le porte-parole du Gouvernement Olivier Véran et "18 députés-médecins de droite ou d'extrême droite", dont le LR Philippe Juvin, à qui ils reprochent d'avoir soutenu la loi immigration, adoptée la semaine dernière. Seuls les députés médecins retraités ont été "épargnés" par cette procédure, a précisé Georges Federmann. 

 

 

Les plaignants considèrent que les confrères visés ont violé cinq articles du code de la santé publique et sont "en contradiction avec le serment prêté par les médecins 'de protéger toutes les personnes, sans aucune discrimination, si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité'". 

Ils saluent en revanche la démission d'Aurélien Rousseau et l'abstention de deux autres députés-médecins, les Drs Paul-André Colombani (Liot) et Eric Alauzet (Renaissance). 

 

[avec AFP] 

 
Vignette
Vignette

27 commentaires
9 débatteurs en ligne9 en ligne
Photo de profil de Yves Adenis-Lamarre
3,3 k points
Débatteur Passionné
Médecine générale
il y a 6 mois
Le serment d'Hippocrate est un serment qui relève de l'éthique individuelle, il ne peut jamais être opposable juridiquement. Donc Mr Véran and Co ne risquent absolument rien. De la même manière, ta...Lire plus
Photo de profil de Philippe Garat
305 points
Médecine générale
il y a 6 mois
Comment faut-il expliquer à ces confrères moralistes , sans doute donneurs de leçons et souvent contempteurs des instances ordinales que les élus quels qu'ils soient ne peuvent être poursuivis quand ...Lire plus
Photo de profil de Thierry Lemoine
2,2 k points
Débatteur Passionné
Médecins (CNOM)
il y a 6 mois
De toutes façons, les confrères députés bénéficient de l'immunité parlementaire et le ministre ne peut être poursuivi que devant la haute cour de justice de la république : la plainte ne sera donc pas...Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17