"L'administration méprise les médecins libéraux, en particulier les généralistes" : le Dr Hamon n'a pas dit son dernier mot | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"L'administration méprise les médecins libéraux, en particulier les généralistes" : le Dr Hamon n'a pas dit son dernier mot

Faiblement rémunérée, concurrencée par l'hôpital, dépecée par d'autres professions, phagocytée par la paperasse, désorganisée par les plateformes de téléconsultation… La médecine générale libérale est attaquée de toutes parts, d'après le Dr Jean-Paul Hamon, qui vient de publier un ouvrage aux côtés de Daniel Rosenweg, journaliste au Parisien . Le président d'honneur de la FMF, très attaché à son rôle de médecin de famille, y détaille ses solutions pour sauver "le soldat libéral". Interview. Qui veut la peau de nos généralistes? , Dr Jean-Paul Hamon, Daniel Rowenweg, Albin Michel, 28 octobre...
31 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…