Neuf Français sur dix demandent à être testés en pharmacie après le déconfinement

29/04/2020 Par Marion Jort
Pharmaciens

Une grande majorité de Français (94%) demande à pouvoir réaliser des tests rapides Covid directement en pharmacie, selon une étude publiée par Odoxa.   Alors que le dépistage des cas Covid sera l’un des enjeux clés du déconfinement, le Gouvernement a annoncé, dans son plan de déconfinement, que ces derniers seront pris en charge à 100% par l’Assurance maladie.  Edouard Philippe a également annoncé environ 700.000 tests par semaine à partir du 11 mai. "Dès lors qu'une personne aura été testée positive, nous engagerons un travail d'identification et le test de tous ceux, symptomatiques ou non, qui auront eu un contact rapproché avec elle", et qui seront à leur tour "testés" et "invités à s'isoler", a-t-il expliqué devant l’Assemblée nationale.  Mais alors que le Premier ministre a également affirmé que cette phase de dépistage ne pourra se faire que “grâce à la mobilisation des professionnels de santé libéraux, notamment médecins généralistes et infirmiers libéraux”, 9 Français sur 10 plébiscitent les tests sérologiques directement en pharmacie, selon un sondage effectué par Odoxa pour Elsie Santé. 

L’institut de sondage met trois raisons en avant à ce choix : d’abord, parce que les Français font confiance aux pharmaciens, 92% des personnes interrogées estimant que les pharmaciens sont “des professionnels de santé compétents”. Ensuite, parce que la grande majorité (92%) estime que cela permettrait d’éviter de surcharger les laboratoires et les cabinets après le déconfinement. Enfin, dernier argument, les répondants ont estimé que cela serait “fort utile au pays car les pharmacies sont présentes sur tout le territoire et sont facilement accessibles”.  Plus que convaincus, 8 Français sur 10 pensent que la possibilité de mettre en place ces tests en pharmacie serait “un atout” pour réussir le déconfinement. De plus, deux-tiers (63%) d’entre eux auraient été prêts à payer de leur poche moins de 20 euros en pharmacie si ces tests n’avaient pas été remboursés par la Sécurité sociale. 


 

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Pierre Tabet

Pierre Tabet

Non

Dans ce cas plus de prélèvements sociaux concernant la prise en charge au titre de l'assurance maladie pour l'assuré .... Lire plus

0 commentaire
12 débatteurs en ligne12 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17