Vers la fin des remplacements pour les internes de médecine générale ? | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Vers la fin des remplacements pour les internes de médecine générale ?

L'amendement limitant à 3 ans la durée du remplacement est tombé aux oubliettes. Mais d'autres difficultés se profilent vis-à-vis du remplacement : licence octroyée au dernier semestre, cotisations Carmf bientôt obligatoires… Les internes remplaçants pourraient bientôt devenir une denrée rare, notamment en médecine générale. De l'Ordre aux internes, en passant par les remplaçants et les enseignants, le débat agite la profession. "Il y a 30 ans, pendant l'internat on remplaçait en pleine campagne, seul au monde, avec comme compagnons un répondeur à K7 et la [Citroën] GS du titulaire..." ,...
23 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…