Après le "fiasco" des ECNi2017, les étudiants exigent des excuses et la démission des coupables | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Après le "fiasco" des ECNi2017, les étudiants exigent des excuses et la démission des coupables

L'édition 2017 des épreuves classantes nationales s'est achevée dans la douleur jeudi 22 juin. Mais les étudiants ne veulent pas en rester là. Après l'annulation et la réorganisation de deux épreuves pour cause de sujets "recyclés", les réactions se multiplient. La conférence des doyens de faculté de médecine demande des "mesures immédiates".

"Carabins pas des larbins" : vendredi 23 juin, à Nancy, les étudiants en 6ème année de médecine ont manifesté leur "amertume" et leur "colère" après quatre jours d'ECNi particulièrement éprouvants. "21 heures d'épreuves, 600 QCMs, 3000 cases à cocher", résument les étudiants de Nice, rassemblés eux-aussi pour dénoncer le "fiasco" de l'édition 2017, qui aura compté pas moins de deux épreuves annulées. En cause : deux dossiers déjà traités par certains étudiants. Craignant des recours en annulation de l'ensemble des examens pour rupture de l'égalité, les organisateurs ont choisi de reconvoquer les étudiants jeudi pour repasser les épreuves litigieuses.

 

 

Du côté de l'Association nationale des étudiants en médecine de France (Anemf), des "mesures urgentes" sont attendues. Elles seront évoquées demain à 10 heures, lors d'une rencontre entre les étudiants, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, et la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal. Reçu vendredi au ministère de la Santé pour évoquer la santé mentale des futurs médecins et la réforme du 3e cycle, l'Intersyndicat national des internes (Isni) en a profité pour réitérer sa demande de "démission immédiate de l'ensemble du conseil  scientifique des ECNi".

De son côté, le syndicat national des jeunes médecins généralistes (SNJMG) a exigé des "excuses officielles des organisateurs" auprès des étudiants en médecine et...

3 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…