Bigard et Lalanne refusent la conciliation avec le Dr Marty après leur plainte devant l'Ordre | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Bigard et Lalanne refusent la conciliation avec le Dr Marty après leur plainte devant l'Ordre

Jean-Marie Bigard et Francis Lalanne, stars du mouvement antivax-antipass, ont décidé de porter plainte, fin mai, contre le Dr Jérôme Marty après qu’il leur a reproché de véhiculer des thèses complotistes. Convoqués pour une réunion de conciliation devant l’Ordre départemental, aucun terrain d’entente n’a été trouvé. 

 

“Vous êtes le nez rouge et purulent des manipulateurs et des profiteurs de crise (...) Vous êtes la partie grossière du corps du complotisme, son orifice béant et malodorant” : fin mai, le coup de gueule du Dr Jérôme Marty contre Francis Lalanne et Jean-Marie Bigard n’est pas passé inaperçu sur les réseaux sociaux. Les deux stars, devenues les porte-drapeaux du mouvement antivax, avaient par conséquent décidé de porter plainte contre le président de l’UFML-S. 

Une commission de conciliation devait se tenir ce mardi 27 juillet devant l’Ordre de Haute-Garonne. Mais, à la grande surprise du généraliste, ni Francis Lalanne, ni Jean-Marie Bigard, ni même leur avocat, ne s’y sont présentés. Leur avocat a, en effet, argué du fait qu’ils ne souhaitaient pas de conciliation avec le médecin. “Le Docteur Marty appartient à cette clique de médecins qui trustent les plateaux de télévisions, qui s'expriment sur des sujets qu'ils ne maîtrisent pas et qui se permettent de tenir des propos inaceptables. Nous souhaitons qu'il s'excuse par écrit mais nous savons qu'il ne le fera jamais. Alors venir en face de lui pour une conciliation, ce sera un dialogue de sourds”, s’est-il justifié. 

Le Dr Marty a pris acte de cette décision. “Apparemment, c’est plus facile d’invectiver ou de dénoncer sur estrade ou derrière un clavier que face to face. Nous irons au disciplinaire : miam”, a-t-il raillé dans un message publié sur son compte Twitter. "En son temps, Francis Lalanne chantait "La maison du bonheur". Là, nous étions à la maison de l'honneur. Visiblement, ce n'est pas sa maison", a encore dénoncé le Dr Marty dans une vidéo.  

Même si le médecin ne comptait de toute façon pas accepter la conciliation, il estime que c’était “la moindre des choses de ne pas mépriser l’institution”. 

Les deux parties seront donc réunies, d’ici un an, devant la commission disciplinaire régionale de l’Ordre des médecins, à Montpellier. 

[avec France 3

28 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…