"Ubuesque" et "aberrant" : cette généraliste démonte les arguments en faveur de "l'exclusion" des remplaçants du DPC | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Ubuesque" et "aberrant" : cette généraliste démonte les arguments en faveur de "l'exclusion" des remplaçants du DPC

Début octobre, les professionnels de santé remplaçants apprenaient dans un mail envoyé par l'Agence nationale du DPC leur exclusion de la prise en charge des formations, réservée aux soignants libéraux conventionnés et donc installés. Une nouvelle qui avait instantanément été dénoncée par les principaux concernés. Interrogé sur Egora le 3 novembre dernier, le Dr Bernard Ortolan, président du Haut Conseil du DPC, était revenu sur cette "exclusion", affirmant qu'il comprenait la "frustration des remplaçants" mais qu'il était "légitime" que ces derniers "n'accèdent pas au DPC". Une position qui a outré...
8 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…