Le jour où l'homéopathie a mis en danger mes patients : des médecins racontent

13/04/2018 Par Fanny Napolier
MEP

L'homéopathie n'est pas nocive, même s'il s'agit probablement d'un placebo, a estimé Agnès Buzyn. Un discours que récusent notamment les médecins signataires de la tribune contre les médecines alternatives. En retardant une prise en charge, le recours exclusif à l'homéopathie peut avoir des effets délétères. Ils racontent.

Tout est parti d'une petite phrase d'Agnès Buzyn, ce jeudi, alors qu'elle était interrogée sur le remboursement et l'efficacité de l'homéopathie. "Si ça continue d'être bénéfique sans être nocif, ça continuera d'être remboursé", a indiqué la ministre sur RMC, tout en ajoutant que l'homéopathie était "probablement un effet placebo". Il n'en a pas fallu plus pour que de nombreux médecins, dont ceux qui ont appelé à signer la tribune contre les médecines alternatives, s'indignent de ce manque de rigueur scientifique. De nombreux messages ont fleuri pour lister tout ce qui peut être "bénéfique sans être nocif" et pour appeler au remboursement par la Sécurité sociale. Dans le même temps, des appels à témoignages ont aussi été lancé pour rappeler qu'en retardant une prise en charge thérapeutique, le recours à l'homéopathie pouvait être nocif.

  Et les réponses de médecins, et de patients, n'ont pas tardé.

               

               

               

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Jean-Marc Juvanon

Jean-Marc Juvanon

Non

Il est évident que le "consentement à l'impôt", en l'occurrence les cotisations sociales obligatoires, va etre remis en cause. En ... Lire plus

0 commentaire
1 débatteur en ligne1 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17