"Il faudrait que la permanence des soins soit reconnue comme une mission de service public" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Il faudrait que la permanence des soins soit reconnue comme une mission de service public"

Le conseil national de l'Ordre des médecins vient de publier sa 17e enquête annuelle sur la permanence des soins ambulatoires.
Le conseil national de l'Ordre des médecins vient de publier sa 17e enquête annuelle sur la permanence des soins ambulatoires. Malgré des chiffres stables en dépit de la baisse démographique, le CNOM préconise plusieurs mesures pour renforcer l'implication des praticiens. Le Dr René-Pierre Labarrière, président de la Commission nationale de la permanence des soins et de l'aide médicale urgente au sein de l'Ordre et médecin généraliste à Annecy, les détaille pour Egora.
 

 

Egora.fr : On constate une stabilité de la PDSA malgré une baisse de la démographie médicale, comment l'expliquer ?

Dr René-Pierre Labarrière : Cela s'explique par l'engagement des médecins. Les médecins retraités participent à la régulation. Ils permettent de colmater les brèches. On constate que dans les zones où la démographie est la plus faible, il y a un volontariat accentué des médecins qui se serrent les coudes et qui assument jusqu'à 178 gardes par an. Cela s'explique essentiellement par l'implication des médecins libéraux puisque c'est surtout eux qui assument cette permanence des soins.

Comment motiver les retraités et les jeunes à assumer plus de PDSA ?

Activer ces réservoirs de professionnels est effectivement un levier d'action. Quand on les interroge, ils insistent sur le montant des forfaits d'astreinte et la défiscalisation de la permanence des soins. Les conditions dans lesquelles ils exercent sont également importantes.

 

L'incitation financière serait-elle la solution au manque de volontaires ?

Il n'y a pas que cela. La façon dans laquelle se produit la garde est importante. Je pense à la sécurité et à la proximité d'un aval. Prendre la garde c'est bien, mais...

7 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…