Financement des assistants médicaux : les nouvelles exigences de la Cnam | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Financement des assistants médicaux : les nouvelles exigences de la Cnam

Trois semaines après avoir quitté la table des négociations conventionnelles sur les assistants médicaux, les syndicats de médecins libéraux ont découvert jeudi matin la copie revue et corrigée de la Cnam. S'il n'est plus question d'augmenter le nombre de consultations horaire, les médecins devront néanmoins prendre en charge davantage de patients pour pouvoir bénéficier de l'aide à l'embauche, fixée à 36 000 euros par ETP la première année. Médecins prioritaires, montant du financement, contreparties… Le jeu en vaut-il la chandelle ?

 

"Par rapport à ce qui était proposé au départ, il y a incontestablement du progrès", concède le Dr Jean-Paul Hamon, président de la FMF. Jeudi 7 mars, les syndicats médicaux sont rentrés dans le dur des négociations sur les assistants médicaux : dans un document qu'Egora a pu consulter, la Cnam fait des propositions chiffrées sur le montant de l'aide au financement ou encore sur l'augmentation de la patientèle exigée en contrepartie. L'aide reste "dégressive" et son financement "insuffisant" déplorent les syndicats. "Si l'idée, c'est de travailler plus pour financer l'assistant médical, ce sera un refus massif", prévient de son côté le Dr Luc Duquesnel, président des Généralistes-CSMF. Les trois séances de négociations restantes jusqu'à fin avril ne seront pas trop pour réussir à faire bouger les lignes tracées par la Cnam.

 

Les médecins qui pourront bénéficier du dispositif assistants médicaux

"Toutes les spécialités médicales sont potentiellement éligibles, mais dans un premier temps certaines spécialités seront plus prioritaires que d'autres", juge la Cnam dans le document présenté ce jeudi matin aux syndicats. C'est le cas des spécialités en tension sur l'ensemble du territoire : médecins généralistes, pédiatres, gynécologues ou encore rhumatologues.

D'autres spécialistes pourront bénéficier d'un assistant médical s'ils sont installés dans un...

21 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…