"Quand on sait à quelle vitesse les choses évoluent pour un nourrisson…" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Quand on sait à quelle vitesse les choses évoluent pour un nourrisson…"

"Moi il y a quand même dans ce cas quelque chose qui me chiffonne : le délai de 48h entre l'hospitalisation et la consultation... Et des experts ont considéré que le médecin était responsable... Quand on sait sur un nourrisson de 7 mois an à quelle vitesse les choses peuvent évoluer. Pas besoin de 48h pour une déshydratation sévère. Exemple personnel, j'étais remplaçant à l'époque : deux jumeaux vus le matin pour une rhino-pharyngite, même âge que ce cas ; les parents m'en ramènent un l'après-midi avec une bronchiolite et...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…