Plus d'un Français sur deux s'est passé d'une consultation chez le généraliste, faute de rendez-vous

31/01/2022 Par Sandy Bonin
Démographie médicale

51% des Français affirment avoir dû se passer d’une consultation chez un généraliste, du fait de difficultés à décrocher un rendez-vous assez rapidement. C'est le résultat d'une enquête Ifop publiée par le Parisien. Il en ressort également que 74 % des Français considèrent que le système de soins se détériore.   Dans cette étude Ifop pour Biogaran*, 74 % des Français considèrent que le système de santé s’est dégradé ces dernières années, contre 57 % en 2007. À l’époque, un tiers des sondés percevait même une amélioration, contre 9 % actuellement. Aujourd'hui, 70 % des sondés affirment aussi avoir au moins une fois dans leur vie, renoncé à une consultation chez un médecin, dont 45 % au cours des deux dernières années. La moitié des Français (51 %) affirment avoir dû se passer d’une consultation chez un généraliste, du fait de difficultés à décrocher un rendez-vous assez rapidement. Cette proportion a plus que doublé en 14 ans (23 % à l’époque). Ces difficultés sont toutefois équitablement exprimées à Paris et en province, ainsi que dans les zones rurales ou urbaines.

"En matière de médecins, le pilotage est celui d’un paquebot et chaque coup de gouvernail se ressent 10 ans après, souligne au Parisien Jacques Battistoni, président de MG France. Ce qu’on vit actuellement est l’effet de l’évolution du numerus clausus. Des promotions des années 1970 qui comprenaient 7 000 à 8 000 médecins partent à la retraite et ne sont pas remplacées parce que le nombre de médecins formés par promotion était tombé jusqu’à 3 000 dans les années 1990 à 2000. Mécaniquement, la situation va continuer de se dégrader pendant plusieurs années."   *Étude Ifop pour Biogaran réalisée par questionnaire auto administré en ligne du 7 au 8 décembre 2021 auprès d’un échantillon de 1 004 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus [Avec Le Parisien]

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Pierre Tabet

Pierre Tabet

Non

Dans ce cas plus de prélèvements sociaux concernant la prise en charge au titre de l'assurance maladie pour l'assuré .... Lire plus

0 commentaire
11 débatteurs en ligne11 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17