Polyarthrite rhumatoïde : le tabagisme passif sur le banc des accusés | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Polyarthrite rhumatoïde : le tabagisme passif sur le banc des accusés

Une analyse de la cohorte E3N, présentée sur du Congrès de l'Alliance européenne des associations pour la rhumatologie (Eular) qui a eu lieu du 2 au 5 juin 2021 , suggère que le tabagisme passif dans l’enfance ou à l’âge adulte augmente la probabilité de survenue d’une polyarthrite rhumatoïde chez la femme. La polyarthrite rhumatoïde (PR) est une maladie auto-immune multifactorielle mettant en jeu des interactions entre facteurs génétiques et environnementaux, a rappelé le Dr Yann Nguyen, épidémiologiste au sein de l’université Paris-Saclay et de l’unité Inserm U1018 à Villejuif...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…