Le poids majeur du Covid long confirmé dans une vaste étude britannique | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le poids majeur du Covid long confirmé dans une vaste étude britannique

Une vaste étude britannique confirme l’importance des symptômes de Covid-long. Selon des données de l’Office for National Statistics (ONS) portant sur 20 000 personnes testées positives au Covid-19 entre le 26 avril 2020 et le 6 mars 2021, et basé sur des auto-déclarations,13,7% ont continué à présenter des symptômes pendant au moins 12 semaines. C'était huit fois plus élevé que dans un groupe de témoins - qui n’avaient pas eu la maladie - auxquels les participants ont été appariés. Les auteurs ont aussi mis en évidence plusieurs facteurs de risque...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…