Hydroxychloroquine : inefficace en prévention, selon une étude randomisée vs placebo | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Hydroxychloroquine : inefficace en prévention, selon une étude randomisée vs placebo

Dans le contexte toujours persistant de forte polémique concernant l’intérêt de l’hydroxychloroquine dans la prise en charge du Covid-19, la question de l’utilité de ce traitement se pose. Le président américain, Donald Trump, a ainsi affirmé en prendre à titre préventif . Et ce, sans qu’aucune donnée scientifique n’en ait démontré l’utilité. C’est pourquoi l’étude qui vient de paraitre est novatrice. Ses résultats, établis versus placebo, sont négatifs, montrant l’absence d’intérêt à prendre cette molécule peu de temps après avoir été exposé au Covid-19, pour prévenir la survenue de l’infection...
16 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…