Transplantation de microbiote : dans la maladie de Crohn aussi | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Transplantation de microbiote : dans la maladie de Crohn aussi

[JOURNEES DE GASTRO-ENTEROLOGIE 2019]​ Le rôle du microbiote intestinal est établi dans la pathogénèse des Mici, a rappelé le Pr Harry Sokol (Hôpital Saint-Antoine, Paris).

"Trois essais randomisés contrôlés ont démontré une certaine efficacité de la transplantation de microbiote dans la rectocolite hémorragique, mais on ne disposait pas jusqu’ici de résultat dans la maladie de Crohn."

Une première étude pilote entreprise par l’équipe du Pr Sokol, ayant comparé les effets en simple aveugle d’une transplantation réelle (n = 8) et fictive (n = 9) de microbiote fécal, laisse penser que ce traitement favorise le maintien de la rémission clinique par corticothérapie dans la MC. En effet, "la composition du microbiote intestinal à la 6e semaine post-transplantation permettait de prévoir une rémission sans stéroïde à la semaine 24".

Ces données pourraient, si elles étaient confirmées, conduire un jour à proposer ce geste en traitement d’entretien de la maladie de Crohn.

Sources : 
D’après la communication de H. Sokol (Paris), lors des Journées francophones d’hépatologie-gastroentérologie et d’oncologie digestive (JFHOD, Paris, 21- 24 mars 2019.
1 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…