Mici : un déséquilibre du microbiote fongique en cause | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Mici : un déséquilibre du microbiote fongique en cause

Une étude met en évidence le rôle du microbiote fongique dans le développement ou la sévérité des Mici et suggère qu’il pourrait constituer une nouvelle cible thérapeutique. Des précédentes données ont mis en évidence l’existence d’un déséquilibre de la composition en bactéries du microbiote chez les patients atteints de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (Mici) , avec une augmentation de bactéries pro-inflammatoires et une diminution de bactéries anti-inflammatoires. L’équipe du Dr Harry Sokol (AP-HP, équipe Avenir-Atip- Inserm, Inra, Upmc, Paris) a voulu aller plus loin et a cherché à préciser...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…