Coronavirus : le point sur les pistes de traitements | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Coronavirus : le point sur les pistes de traitements

Plusieurs pistes de traitements sont à l'étude contre le nouveau coronavirus 2019-nCoV. L’une d’elles s’appuie sur les traitements testés contre le virus Ebola.

Les Etats-Unis ont ainsi annoncé le 4 février leur collaboration avec le laboratoire Regeneron afin de développer un traitement de ce type à base d’anticorps monoclonaux. "Mettre en place un partenariat public-privé, comme nous le faisons avec Regeneron depuis 2014, nous permet de réagir rapidement aux nouvelles menaces sanitaires mondiales", a déclaré Rick Bright, un responsable du département de la Santé. Regeneron a développé le cocktail REGN-EB3 de trois anticorps monoclonaux qui a permis l'année dernière d'améliorer de manière significative le taux de survie de patients touchés par le virus Ebola en République démocratique du Congo. L'entreprise pharmaceutique a aussi développé un traitement contre le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (Mers). "Les résultats probants de notre traitement expérimental contre Ebola l'année dernière ont montré la capacité de Regeneron à offrir une réponse rapide en cas de nouvelles épidémies", a expliqué George Yancopoulos, président et responsable scientifique de Regeneron.

Le laboratoire américain Gilead a aussi annoncé tester ce type d’approche avec son remdesivir, avec de premiers résultats prometteurs.

Autre voie thérapeutique, certaines équipes travaillent sur l’intérêt d’un traitement anti-VIH (Kaletra), du laboratoire américain Abbott qui associe deux molécules antivirales (lopinavir et ritonavir). "Un certain nombre de collègues chinois l'ont utilisé en Chine dans le cadre des essais cliniques, dont on n'a pas encore les résultats", a ainsi expliqué Pr Yazdan Yazdanpanah, directeur de l'Institut d'immunologie, inflammation, infection et microbiologie (I3M) à l'Inserm et expert auprès de l'OMS.

Une autre approche thérapeutique dirigée contre le virus chinois est fondée sur une combinaison utilisée contre le coronavirus Mers qui associe cet anti-VIH à l’interféron.

Selon certains experts, le traitement final pourrait être constitué par une combinaison de ces traitements.

 

Utilisation des antiviraux, même en l’absence d’efficacité démontrée

Sans attendre les résultats des essais en cours, plusieurs pays ont commencé à délivrer des antiviraux à certains patients touchés par le virus, en utilisation dite "compassionnelle". Une analyse des données cliniques de 99 patients chinois publiée dans The Lancet montre ainsi...

Sources : 

Avec AFP

2 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…