Dépression : une prise en charge insuffisante

04/10/2021 Par Marielle Ammouche
Psychiatrie
Un français sur dix souffre actuellement de dépression ; mais seule une personne sur trois dans ce cas est prise en charge par un professionnel de santé. C’est ce qui ressort d’un sondage CSA mené à l’initiative de l’Unafam et de la Fondation Pierre Deniker, avec le concours du laboratoire Janssen, dans le cadre des Assises de la Santé mentale et de la psychiatrie, qui se sont tenues récemment.
 

L’étude souligne par ailleurs le poids du silence qui s’ajoute à la souffrance psychique, la dépression apparaissant encore comme un tabou social. Ainsi, près de la moitié des personnes actuellement atteintes de dépression n’en parlent pas (46%), et 62 % ont l’impression que leur maladie n’est pas comprise par leur entourage. Un constat partagé par les soignants qui estiment à 63% que c’est une maladie dont on parle peu, et qui est difficile à aborder avec le patient (53%). Or ce silence aggrave le fardeau de la maladie : près d’un patient sur trois (29%) pense ne jamais en sortir. Enfin, l’étude confirme l’aggravation de la situation liée à la crise du Covid. Ainsi 1 personne actuellement en dépresssion sur 2 estime que sa maladie s’est aggravée avec la pandémie. Un phénomème constaté aussi par les professionnels de santé : pour 85% d’entre eux, le Covid-19 a fait augmenter le nombre de patients et a également nui à leur pratique du soin (rendez-vous annulés, traitements abandonnés…). Enfin, actuellement 14% des Français affirme avoir déjà eu des pensées suicidaires. Et ce chiffre devient alarmant chez les 18 à 24 ans chez qui il atteint 30%.

Vignette
Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Lilia Boyeldieu

Lilia Boyeldieu

Non

Convention inacceptable sur le plan déontologique avec financiarisation des décisions médicales. Dégradation de la qualité des soi... Lire plus

0 commentaire





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
2
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17