Cancer de l'utérus

Dépistage cancer du col utérin : en progression lente mais constante

Pres de 6 femmes sur 10 concernées ont bénéficié du dépistage organisé du cancer du col utérin au cours de la période 2020-2022, selon les dernières données de Santé publique France (SPF) publiées le 4 juillet. Un chiffre en augmentation lente mais constante depuis 2017-2019 (56,6% pour cette période), mais qui reste toujours inférieur au seuil européen acceptable, fixé par les autorités sanitaires à 70%.

10/07/2024 Par Dre Marielle Ammouche
Cancérologie
Cancer de l'utérus

Ce dépistage cible les femmes âgées de 25 à 65 ans non hystérectomisées, qu'elles soient vaccinées ou non contre le HPV. La cytologie de dépistage est préconisée chez les femmes âgées de 25 à 29 ans tous les trois ans, tandis que le test HPV est recommandé tous les cinq ans pour les femmes de 30 à 65 ans.

Les régions qui ont le taux le plus élevé sont la Bretagne (67,1%), l’Auvergne-Rhône-Alpes (66,3%) et à La Réunion (64%) ; tandis que les plus faibles sont constatés en Ile-de-France (53,1%) et dans certaines régions d’Outre-mer (Guadeloupe 44,5%, Martinique 40 %, Guyane 31,7%). 

Ce sont les femmes les plus jeunes qui ont le plus bénéficié de ce dépistage : 67% chez les 25-29 ans, contre 46,9% chez les femmes âgées de 60-65 ans.

Parmi les femmes dépistées, seules 11,6% l’ont effectué suite à une invitation. Mais ce chiffre est aussi en progression (7,5% en 2019-2021 et 3,3% en 2018-2020), "ce qui souligne la montée en charge progressive du programme de dépistage organisé et l'appropriation des nouvelles modalités de cotation par les professionnels de santé (préleveurs, biologistes, anatomopathologistes)", affirme SPF. 

Enfin, la proportion de tests HPV, conformément aux recommandations HAS de 2019, dans la classe d’âge des 30-65 ans est de 89,1% en 2023.

Références :

Santé publique France (4 juillet)

https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/cancers/cancer-du-col-de-l-uterus/documents/bulletin-national/participation-au-programme-de-depistage-organise-du-cancer-du-col-de-l-uterus.-periode-2014-2023
 

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Jean-Marc Juvanon

Jean-Marc Juvanon

Non

Il est évident que le "consentement à l'impôt", en l'occurrence les cotisations sociales obligatoires, va etre remis en cause. En ... Lire plus

0 commentaire
3 débatteurs en ligne3 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17