Covid : l’EMA déconseille l’ivermectine

23/03/2021 Par Marielle Ammouche
Infectiologie
L’antiparasitaire ivermectine, un temps pressenti – et largement diffusé dans les médias et réseaux sociaux - comme pouvant être utile contre le Covid-19, n’a pas montré d’efficacité aux doses utilisables, et est donc déconseillé par l’agence européenne du médicament (EMA), que ce soit en traitement ou en prévention de la maladie. Ainsi pour l’autorité sanitaire : « les données disponibles ne soutiennent pas son utilisation pour le Covid-19 en dehors d'essais clinique ».
 

Des études avaient initialement suggéré le fait que l’ivermectine avait un impact sur le Sars-CoV-2, en agissant sur la réplication du virus. L’EMA a donc analysé les données dont elle disposait. Elle a ainsi constaté que « des études en laboratoire ont montré que l'ivermectine pouvait bloquer la réplication du Sars-CoV-2 […], mais à des concentrations d'ivermectine beaucoup plus élevées que celles obtenues avec les doses actuellement autorisées. Les résultats des études cliniques étaient variables, certaines études ne montrant aucun bénéfice et d'autres rapportant un bénéfice potentiel ». La plupart de ces études sont, en outre, de petite taille, et peu comparables, avec des schémas posologiques différents et l’utilisation de médicaments complémentaires. L'EMA a donc conclu que « les preuves actuellement disponibles ne sont pas suffisantes pour soutenir l'utilisation de l'ivermectine dans Covid-19 en dehors des essais cliniques ». D’autant que le risque d’effets indésirables et de toxicité – avec des doses élevées de produit qui seraient nécessaires pour une action au niveau des poumons - est bien présent.

De nouvelles études sont donc « nécessaires pour tirer des conclusions sur l'efficacité et l'innocuité du produit dans la prévention et le traitement du Covid-19 ». D’ailleurs, l’autorité européenne a précisé qu’elle n’a reçu aucune demande d’autorisation pour cet antiparasitaire dans l’indication du Covid.  

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Jean-Marc Juvanon

Jean-Marc Juvanon

Non

Il est évident que le "consentement à l'impôt", en l'occurrence les cotisations sociales obligatoires, va etre remis en cause. En ... Lire plus

0 commentaire





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17