Congrès ERS : un dispositif de traitement ambulatoire du pneumothorax

05/10/2020 Par Corinne Tutin
Pneumologie
Il arrive qu’un pneumothorax survienne spontanément chez des sujets jeunes en bonne santé. Le traitement classique, qui peut déboucher sur plusieurs jours d’hospitalisations, consiste à réaliser sous anesthésie locale une exsufflation à l’aiguille, éventuellement un drainage avec système d’aspiration.

Une étude comparative multicentrique britannique, RAMPP entreprise chez 236 patients suggère que l’on peut proposer à ces patients un traitement ambulatoire, grâce à un dispositif développé depuis quelques années par la société britannique Rocket Medical, le « Pleural Vent ». Il s’agit d’un drain monté sur une valve antiretour. Après anesthésie locale, le drain est introduit dans l’espace intercostal. L’évacuation de l’air se fait spontanément au travers de la valve antiretour du dispositif lors de la respiration du patient. Le dispositif est alors fixé à la peau du thorax avec des adhésifs et le malade peut rentrer chez lui. Il reviendra 24 à 48 heures plus tard à l’hôpital pour que le Pleural Vent soit enlevé, une fois le pneumothorax résorbé. L’étude britannique a confirmé que la mise en place du Pleural Vent ne détermine pas davantage de douleurs ou de difficultés respiratoires à court terme que le traitement classique qui, dans cette série a débouché sur 4 jours d’hospitalisation (0 avec le Pleural Vent). Quatorze patients du bras Pleural Vent ont dû être réhospitalisés dans les 30 jours pour des effets secondaires (contre 0 dans le groupe des patients pris en charge de manière traditionnelle). Cependant, même en tenant compte de ces malades réhospitalisés, la durée d’hospitalisation à 30 jours était fortement réduite après utilisation du dispositif.

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

0 commentaire





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17