Les consultations téléphoniques désormais remboursées "par exception"

06/04/2020 Par La rédaction
Assurance maladie / Mutuelles

Les consultations par téléphone de patients atteints ou suspectés de Covid-19 seront remboursées comme les téléconsultations, a annoncé samedi 4 avril, le ministère de la Santé.   "Après la décision de simplifier et d'améliorer le remboursement de l'accès aux consultations médicales à distance en vidéo dans le cadre de l'épidémie de Covid-19, le ministre des Solidarités et de la Santé a autorisé par exception les consultations par téléphone", a indiqué le ministère dans un communiqué. "Lorsque les patients n'ont pas accès aux technologies numériques" - smartphone, connexion internet ou mobile... - les consultations téléphoniques sont autorisées et seront prises en charge par la Sécurité sociale. Elles sont toutefois "réservées aux patients atteints ou suspectés de Covid ou bien en affection de longue durée ou âgés de plus de 70 ans" et autorisées "par exception" dans le seul cadre de la crise sanitaire, a précisé le ministère.

Les téléconsultations ont pris un essor fulgurant depuis le début du confinement. Selon les chiffres publiés par la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam), entre le 23 et le 29 mars près d'un demi-million de téléconsultations ont été facturées, soit plus d'une consultation sur dix réalisées dans l'Hexagone, contre moins de 1% avant l'épidémie de Covid-19. 

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

0 commentaire
1 débatteur en ligne1 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17