Près d’un demi-million de téléconsultations facturées la dernière semaine de mars

01/04/2020 Par Louise Claereboudt
D’après les chiffres de l’Assurance maladie, rendus publics mardi 31 mars, 486.369 téléconsultations ont été facturées pendant la semaine du 23 au 29 mars.

  La téléconsultation connaît une croissance exponentielle depuis le début du confinement. Selon les derniers chiffres publiés par l’Assurance maladie, 486.369 actes ont été facturés rien que sur la semaine du 23 au 29 mars. Jusque début mars, seulement 10.000 actes facturés étaient comptabilisés par l’Assurance maladie, 80.000 lors de la première semaine du confinement, le 16 mars.

A l’heure actuelle, une consultation (11%) sur dix est réalisée grâce à la télémédecine, contre 1% avant l’épidémie de Covid-19. En cause : le nombre de médecins qui l’utilisent de plus en plus important. La semaine dernière, près de 29.000 médecins libéraux ont facturé au moins une téléconsultation. Soit “environ 1 médecin sur 3 contre moins d’1 sur 10 la semaine précédente”, note l’Assurance maladie. Ils étaient 44% de généralistes à en avoir effectué, contre 11% la semaine précédente.

Mal maîtrisée voire exclue par certains praticiens, la téléconsultation  est devenue un outil pertinent en cette période de crise sanitaire. Elle permet notamment d’orienter ou de suivre des patients concernés par une forme non sévère du Covid-19, mais aussi de malades atteints d’autres pathologies. Cela permet notamment d’éviter une dissémination du virus en cabinet. L’Assurance maladie note, par ailleurs, que 81% de ces téléconsultations sont réalisées par des médecins en tant que médecin traitant. Le recours accru à la téléconsultation s’explique notamment par un assouplissement des règles de facturation. L’Assurance maladie prend en effet en charge à 100% l’ensemble des téléconsultations. Et ce, jusqu’au 30 avril prochain. A noter que ces actes s’effectuent “de plus en plus” en tiers payant. “La semaine du 23 mars, 75% des facturations ont été pratiquées en tiers payant, contre 40% les semaines précédentes”, observe l’Assurance maladie.

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

0 commentaire
22 débatteurs en ligne22 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17