Jusqu'à 20% moins chère : Pécresse présente "Ile-de-France mutuelle"

10/11/2022 Par Sandy Bonin
Assurance maladie / Mutuelles
Valérie Pécresse, présidente LR de la région Ile-de-France, a présenté ce mercredi " Ile-de-France mutuelle santé". Il s'agit d'un service d'orientation vers une complémentaire santé à tarif préférentiel, "inférieur de 20% par rapport au marché".

  Disponible à partir du 1er février 2023, "Ile-de-France mutuelle santé" sera en fait un "service régional d'information" chargé d'orienter les demandeurs vers Harmonie Mutuelle, Axa ou la Mutuelle familiale, les trois premiers partenaires qui proposeront un tarif unique et "à peu près la même offre", a résumé Valérie Pécresse. "Cette mutuelle régionale, ce n'en est pas vraiment une", a reconnu la présidente de la région francilienne, mais bien "une mutuelle portée par un certain nombre de partenaires, engagés sur un cahier des charges extrêmement exigeant." L'offre, "20% moins chère avec une garantie qui est très étendue", notamment sur la santé mentale, doit permettre d'aller chercher les "10% des Franciliens qui n'ont pas de complémentaire santé: les jeunes, les retraités, les indépendants ou les demandeurs d'emploi", souligne l'ex-candidate LR à la présidentielle.

D'après l'offre présentée, ouverte à tous les résidents franciliens sans conditions de ressources, une Francilienne âgée de 75 ans paiera ainsi 1.120 euros de cotisation par an au lieu de 1.400 en moyenne, soit une économie de 280 euros, à niveau de prise en charge équivalent. Le contrat porte sur trois ans mais la région, qui dépensera 300.000 euros pour relayer cette expérimentation, tirera un premier bilan au bout d'un an, a indiqué Farida Adlani, vice-présidente chargée de la santé. "D'autres partenaires pourront se greffer à cette mutuelle régionale", a-t-elle précisé. [Avec AFP]

 
Vignette
Vignette

0 commentaire





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17