"Le 3 mars 2015, il était 22h07…" : un père témoigne du suicide de sa fille externe | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Le 3 mars 2015, il était 22h07…" : un père témoigne du suicide de sa fille externe

Chaque année, 10.000 personnes se donnent la mort en France, à l'image de Margaux qui s'est suicidée en 2015 alors qu'elle était en cinquième année de médecine à Cluj, en Roumanie. A l'occasion de la 24 e Journée nationale de prévention du suicide ce mercredi 5 février, son père, Rémi Baudin, âgé de 64 ans, raconte le parcours de sa fille. Aujourd'hui, il lutte contre le tabou du suicide au sein de l'association Phare Enfants-Parents et tente d'aider les jeunes comme Margaux qui souffrent de la compétition et du manque...
23 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…