Un trou de la Sécu à 5,4 milliards d'euros en 2020 | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Un trou de la Sécu à 5,4 milliards d'euros en 2020

Les députés ont voté lundi le relèvement du déficit de la Sécurité sociale à 5,4 milliards d'euros, contre 5,1 initialement prévu, intégrant une rallonge budgétaire de 300 millions d'euros pour l'hôpital
Les députés ont voté lundi le relèvement du déficit de la Sécurité sociale à 5,4 milliards d'euros, contre 5,1 initialement prévu, intégrant une rallonge budgétaire de 300 millions d'euros pour l'hôpital.

 

Il est désormais loin le temps où le Gouvernement promettait un trou de la Sécu rebouché en 2019. Creusé par la crise des Gilets jaunes, la mauvaise conjoncture économique et plus récemment par le "plan d'urgences" pour l'hôpital, le déficit de la Sécurité sociale (régime général + Fonds de solidarité vieillesse) s'élèvera à 5,4 milliards d'euros en 2020, contre 5,1 milliards initialement prévus.

Ces 300 millions d'euros supplémentaires, affectés à l'hôpital, correspondent à un relèvement de l'objectif national des dépenses d'assurance maladie (Ondam) de 2,3% à 2,45% en 2020.

Au total, le Gouvernement a promis dans son plan d'urgence 1,5 milliard d'euros sur trois ans, avec des hausses de 500 et 700 millions annoncées pour 2021 et 2022. Il prévoit aussi une reprise de 10 milliards d'euros des dettes des hôpitaux sur trois ans. Cette mesure ne figure pas dans le budget voté lundi soir, mais relèvera comme prévu de la loi de programmation des finances publiques attendue au printemps, a indiqué le ministre de l'Action et des comptes publics Gérald Darmanin dans l'hémicycle, lors de la nouvelle lecture du budget de la Sécu.

 

[avec AFP]

3 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…