L’Académie de médecine favorable à la mise en place d’un "pass vaccinal" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

L’Académie de médecine favorable à la mise en place d’un "pass vaccinal"

Alors qu’Emmanuel Macron a évoqué la création d’un “pass sanitaire” en vue de la réouverture des lieux “où se brassent les foules”, l’Académie mise sur le “pass vaccinal”, fondé sur la preuve d’une vaccination complète ou en cours. Un moyen d'encourager les Français à se faire vacciner contre le Sars-CoV-2.
 

L’idée ne devrait pas plaire à la frange antivax de la population. Dans un communiqué diffusé le 29 avril, l’Académie de médecine a fait valoir la mise en place d’un “pass vaccinal” en vue du déconfinement, qui permettrait, selon l’institution, un “redémarrage progressif des activités commerciales et culturelles interrompues du fait du confinement”.

Pour les académiciens, un tel dispositif permettrait également d’inciter les personnes “indécises” à se faire vacciner contre le Sars-CoV-2, alors que la campagne vaccinale est aujourd’hui freinée par “la faible disponibilité des vaccins” et “la réticence d’une partie de lapopulation” vis-à-vis des vaccins, et, en particulier, du vaccin contre le Covid.

“Il est dorénavant admis que la vaccination de masse est indispensable pour sortir de la crise sanitaire, alléger le fardeau des services hospitaliers et reprendre les activités dont la suspension prolongée pèse de plus en plus lourdement sur la vie économique et sociale”, martèlent les académiciens dans leur communiqué.

Ce “pass vaccinal” serait fondé sur “la preuve d’une vaccination complète ou en cours (dès le 15ème jour après la première dose)”. Il pourra être intégré “sous forme d’un QR code” dans l’application mobile “TousAntiCovid” mais devra également être accessible en version imprimable sur papier pour les personnes ne disposant pas de téléphone portable”. Ce pass national devra être déployé “rapidement” sur tout le territoire avant “d’intégrer un système de passeport international”.

 

Macron préfère un “pass sanitaire”

L’idée d’un tel dispositif fait son chemin depuis plusieurs mois mais n’enchante guère une partie de la population. Ainsi, l’Académie de médecine suggère la mise en place de garde-fous. Ce “pass vaccinal” doit être “un support simple d’utilisation, accessible au plus grand nombre”, garantir “une sécurité dans le transfert de l’information et dans la protection contre les falsifications”, ainsi que la “confidentialité des données personnelles”.

Dévoilant le calendrier du déconfinement, ce jeudi 29 avril, le chef de l’Etat a annoncé vouloir mettre en place dès le 9 juin un “pass sanitaire”, en version numérique et papier, pour...

8 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…