Fiasco de Stop Covid : l’application change sa formule | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Fiasco de Stop Covid : l’application change sa formule

Suite à l’échec cuisant de l’application de traçage des cas contacts “Stop Covid”, le Gouvernement va lancer ce mardi 22 octobre une nouvelle version. L’application, renommée “Tous Anti-Covid”, proposera désormais “une carte météo du virus”. Reste à voir si elle parviendra cette fois à convaincre les usagers.
 

Cela devait être l’application miracle, mais les Français en ont décidé autrement. Mise en place le 2 juin, l’application Stop Covid n’a, en effet, pas remporté le succès escompté par les autorités. “Ça n’a pas marché [...] Personne n’a réussi à [en] faire un vrai outil d’alerte”, a lui-même admis le président de la République lors de son allocution télévisée, mercredi 13 octobre.

La France se retrouve ainsi à la dernière place des pays européens ayant mis au point des applications de traçage dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, avec moins de 4% de la population ayant téléchargé l’application à ce jour, rapporte Selectra. Selon le spécialiste du marché de la téléphonie, l’Irlande se hisse à la première place avec son appli “Covid Tracker”, téléchargée par 26% de sa population. Vient ensuite l’Allemagne avec 18,4 millions de téléchargements pour “Corona-Warn-App”. 

 

Selon les chiffres du Gouvernement, diffusés il y a deux semaines, seulement  7.969 personnes se sont déclarées comme étant positives sur l’application. De fait, seules 472 notifications ont été envoyées à des personnes, potentiellement cas-contacts. En cause notamment, la peur des Français d’assister à des fuites de leurs données personnelles.

 

Un QR code censé booster les téléchargements

Loin d’abandonner “le bébé”, le Gouvernement va lancer dès ce mardi 22 octobre une nouvelle version de l’application qui s'appellera “Tous Anti Covid”. Ce ne sera pas qu’un “changement de nom”...

assure le Gouvernement mais “une application d’information”. Les usagers pourront accéder aux données concernant “la circulation du virus, des points pour se faire tester, etc.”, a expliqué Emmanuel Macron lors de l’annonce, entre autres, de la mise en place du couvre-feu.

Contrairement à “Stop Covid” qui fonctionnait en continu, l’appli “Tous Anti-Covid” devra être activée par l’utilisateur avant une situation dite “à risque”, une sortie au restaurant par exemple. Cela permettra également d'éviter la sur-consommation de batterie, relevée par les utilisateurs de Stop Covid.

Les usagers seront par ailleurs invités à scanner un QR code en entrant dans un restaurant, par exemple, ou un autre lieu public. Son heure de visite sera ainsi enregistrée par “Tous Anti-Covid”. Si un autre client ayant fréquenté ce même lieu au même moment se révèle positif, les usagers recevront une notification sur leur téléphone.

Pour accéder à ces données, ils devront entrer dans l’application leur ville de résidence ou sa région, puisque l’application fonctionne sans géolocalisation.

4 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…