Covid : les nouvelles recos de l'Académie | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Covid : les nouvelles recos de l'Académie

Dans un communiqué publié à l'issue de l'allocution télévisée d'Emmanuel Macron, l'Académie nationale de médecine publie une nouvelle série de recommandations.

"Alors que reculent l'espoir d'une immunité collective post-infectieuse et la perspective d'une vaccination de masse sûre et efficace, rien ne semble pouvoir s'opposer à une dissémination récurrente du SARS-CoV-2, à l'exception des mesures non spécifiques visant à empêcher sa transmission", indique l'Académie dans son communiqué.

Pour les scientifiques, il "importe de tirer les leçons de l'expérience des mois de mars, avril et mai" en identifiant les principaux foyers de transmission et les populations les plus vulnérables, en réhabilitant le traçage numérique, en définissant une stratégie efficiente de diagnostic et de dépistage, le tout sans négliger la prise en charge des maladies chroniques et la santé mentale.

L'Académie nationale de médecine recommande donc : 

– de ne pas attendre que le niveau d'alerte maximale soit atteint pour mettre en œuvre des mesures de confinement.

– de restreindre ces mesures aux zones dans lesquelles l'épidémie risque de mettre en tension les services de réanimation, compte tenu de la nécessité d'y maintenir des capacités d'accueil pour les patients hors Covid-19 ;

– de limiter la durée de confinement à quatre semaines, avec revoyure après examen de l'évolution de la situation ;

– de faciliter l'application des mesures barrière pour les populations les plus à risque (personnes âgées notamment) sans confondre distanciation et isolement ;

– de veiller à atténuer l'effet des mesures de restriction par des dispositions compensatoires visant à maintenir les activités économiques et sociales et à prévenir les conséquences sanitaires du confinement ;

– d'éviter une terminologie (couvre-feu) évoquant plus des ordonnances de sécurité intérieure que des mesures de santé publique.

Hier, Emmanuel Macron a toutefois annoncé la mise en place à partir de samedi, pour un mois au moins, de couvre-feux à Paris et dans sa région, ainsi que dans les métropoles de Lille, Grenoble, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Toulouse et Saint-Etienne, les plus touchées par la reprise de l'épidémie depuis la rentrée.

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…