lettre

Convention médicale : le directeur de la Cnam vante un "investissement supérieur de 50% à celui de la précédente"

A la veille d'une séance de négociations décisive avec les syndicats représentatifs, Thomas Fatôme a tenu à adresser un courrier à l'ensemble des médecins libéraux, mettant en avant les principales propositions de revalorisation la Cnam. Ce projet de convention représente "un investissement inédit pour l'Assurance maladie", souligne-t-il.

15/05/2024 Par Aveline Marques
Assurance maladie / Mutuelles
lettre

Le courrier a été adressé à l'ensemble des médecins libéraux dans l'après-midi. "Alors qu’avec les syndicats représentant les médecins libéraux nous entrons dans la dernière phase de la négociation pour une nouvelle convention médicale, il m’a semblé utile de partager avec vous les propositions et éléments nouveaux qui constituent ce nouveau projet de texte", justifie le directeur de la Cnam.

Et de dérouler la liste des principales mesures de revalorisation proposées : la consultation de base du généraliste à 30 euros, la consultation longue du médecin traitant pour les plus de 80 ans à 60 euros, un forfait médecin traitant "simplifié et revalorisé", une hausse de 7% des coefficients de charge pour les actes techniques, une enveloppe de 200 millions d'euros provisionnée pour accompagner la nouvelle nomenclature CCAM, la revalorisation de la maitrise de stage universitaire…

Si le chiffrage exact ne sera connu que demain, le directeur de la Cnam met d'ores et déjà en avant un investissement "supérieur de 50% à celui de la précédente convention". Cet investissement "inédit" s'accompagne en contrepartie d'engagements collectifs "autour d’objectifs permettant de renforcer l’accès aux soins et de 15 programmes d’actions relatives à la qualité et à la pertinence des prescriptions, notamment de produits de santé, d’arrêts de travail, d’examens de biologie et de radiologie", rappelle Thomas Fatôme.

"La négociation n'est pas terminée", indique toutefois le directeur de la Cnam. "Cette ultime séance nous permettra d’améliorer et de compléter encore le projet de convention et de préciser le calendrier resserré de mise en œuvre des différentes mesures."

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

6 commentaires
16 débatteurs en ligne16 en ligne
Photo de profil de Michael Finaud
2,6 k points
Débatteur Passionné
Médecins (CNOM)
il y a 1 mois
La CNAM dépasse ses prérogatives depuis ces dernières années, devenue le bras de l'Etat afin d'Ubériser les soins, confisquée aux citoyens depuis la Loi Santé Socialiste Scélérate de 2013 qui a vendue...Lire plus
Photo de profil de David Durand
900 points
Débatteur Renommé
Médecins (CNOM)
il y a 1 mois
La méthode de passer par-dessus les syndicats représentatifs pour tenter d'infléchir l'opinion de la base est plus que discutable. Le mail est vraiment rédigé de manière à ne présenter que les points ...Lire plus
Photo de profil de Fabien Bray
5,2 k points
Débatteur Passionné
Médecins (CNOM)
il y a 1 mois
Déjà c'est probablement pas 50%, il considère toujours que l'évolution c'est 25-->30, alors que le G à 26,50€ est acté juridiquement depuis 6 mois. Donc ça fait déjà 30% de moins sur l'acte. Le re...Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17