La CSMF claque la porte des négos conventionnelles, dénonçant le "mépris" de la médecine libérale | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La CSMF claque la porte des négos conventionnelles, dénonçant le "mépris" de la médecine libérale

Ulcéré par le faible montant dévolu aux revalorisations des soignants de ville dans le prochain PLFSS, le syndicat vient d'annoncer son retrait des négociations conventionnelles pour l'avenant 9, qu'il juge "inutiles" et "marginales". Des milliards pour l'Hôpital, quelques centaines de millions pour la médecine de ville. Le budget de la Sécu 2021, qui sera examiné à l'Assemblée nationale dans les prochains jours, ne passe pas auprès des syndicats de médecins libéraux. Et notamment de la CSMF, qui vient de décider de quitter la table des négociations du nouvel avenant (n°9)...
19 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…